<
>

Christine Duminy-Sauzeau

 

Ouvrir les yeux, regarder fort les choses, les scruter, demande qu’en retour de leur patience on en parle, on les nomme, on en rende compte de façon juste. D’où ce balbutiement qui est ma façon de rendre justice à la fascination qu’elles exercent sur moi.
La plupart des choses que j’ai faites et aimé faire – l’enseignement des lettres, la présidence d’une maison de poésie, l’animation d’ateliers écriture et la recherche à ce propos jusqu‘à la thèse, m’ont amenée à cette écriture
-En fait m’ont éloigné de l’écriture d’un point de vu pratique en absorbant mon temps mon énergie ma passion et j’ai même cru m’y perdre
mais pour m’y ramener autrement.

Paru chez Zinzinule Editions
Les choses simples.